Secteurs >

Pact-arim

Notre Fédération BATI-MAT-TP CFTC constate avec regret que cette branche professionnelle continue à refuser les moyens de ses ambitions.


Les associations de ce secteur pressurent les salariés en demandant toujours plus d’effort de la part des salariés pour une évolution de rémunération minimale. Ainsi, au titre de l’année 2007, l’augmentation au titre du coût de la vie n’a été que de 1 %. Cette branche professionnelle ne se préoccupe pas de l’amélioration des conditions de travail de ses salariés.

La fédération patronale est tellement pingre que lors des négociations annuelles, elle reste vigilante à ne pas donner plus que l’évolution du coût de la vie au cours de l’année. Ainsi, elle avait trouvé judicieux de proposer une augmentation de 0,5 % en janvier et 0,5 % en juillet dans le but qu’aucun salarié ne puisse tirer immédiatement bénéficie d’une unique revalorisation. Ce comportement est d’autant plus surprenant que les principaux bénéficiaires de ces associations PACT ARIM sont les personnes en difficulté.


Notre Fédération BATI-MAT-TP CFTC s’insurge contre ces méthodes qui n’ont pour unique objectif que l’appauvrissement des salariés de la branche professionnelle.

 
 
 

Droits de reproduction et de diffusion réservés © www.batimattp-cftc.fr | Mentions légales