Secteurs >

Chaux

Les entreprises de la chaux ne représentent que 19 entreprises sur les 685 liées à la fabrication de matériaux de construction. Leur effectif est en baisse régulière (- 2,1% entre 2003 et 2004), et le chiffre d’affaires, bien que positif (+1,1%) peine à être tiré vers le haut par la croissance des secteurs de la construction comme le bâtiment.

Notre Fédération BATI-MAT-TP CFTC se heurte au gel des salaires opéré par les représentants des employeurs. En 2004, des organisations peu syndicales ont donné leur accord à l’application d’une revalorisation de 1% des minima.

Point positif : en 2005, nous avons négocié le relèvement des coefficients suivants :

  • pour les ouvriers, du coefficient 120 à 130 (soit deux bas coefficients supprimés);
  • pour les ETAM, du coefficient 140 au coefficient 150 (soit également deux bas coefficients supprimés).


Le même accord nous a donné l’occasion de revaloriser la prime de vacances de 7,1%.

La formation a aussi fait l’objet de négociations en 2005, et nous avons obtenu :

  • le versement d’une contribution de 0,5% pour le financement des contrats et périodes de professionnalisation;
  • le versement de 50% de l’obligation légale due au titre de la participation au développement de la formation professionnelle continue affectée au plan de formation

La possibilité pour l’employeur de verser à FORCEMAT (l’organisme paritaire collecteur agréé de la branche) la totalité des sommes relatives à leur plan de formation.
 
 
 

Droits de reproduction et de diffusion réservés © www.batimattp-cftc.fr | Mentions légales